Nadine Le Prince - English | Nadine Le Prince - Français
 ACCUEIL > PEINTURES MURALES

Nadine Le Prince PEINTURES MURALES

Avoir à couvrir de si grandes surfaces, c’est très exitant et leur réalisation sur l’échafaudage tient de la prouesse physique, pour qui n’en n’a pas l’habitude,lorsqu’on se trouve an 6e étage d’un immeuble, un gros pot de peinture à bout de bras ,les pinceaux de l’autre, et qu’on escalade des échelles au bord du vide.

C’est une revanche féminine aussi,une femme sur l’échafaudage, c’est la surprise sur les chantiers, l’étonnement des badauds dans la rue, dans tous les cas cela a été pour moi une expérience intéressante que j’espère bien poursuivre.

Le concept d’une peinture murale est très spécifique, bien sûr dans mon cas j’opte pour le trompe l’oeil qui offre l’avantage de pouvoir s’intégrer parfaitement dans un paysage urbain et utilise la perspective dans tous ses états.

peinture murale, rue Castagnary à Paris copie

Le côté éphémère m’attire aussi, car les intempéries, la pollution,les graffitis, vont limiter la durée de vie de ces peintures, le temporaire a aussi son intérêt, il permet de se renouveler et de rompre avec l’habitude.

Le trompe l’oeil mural à un côté ludique qui n’est pas pour me déplaire, il fait partie intégrante du monde environnant ; il est illusion, provoque un contact de surprise, transcende le jeu pour établir un dialogue, permet de créer un monde acceptable comme une réalité. Au premier abord, il surprend et suscite tour à tour le doute, la certitude. La réaction du spectateur est celle d ’abandonner sa passivité et d’agir pour vérifier. Relation ludique, la réalité est devenue un jeu d’esprit et une porte ouverte au rêve.

Peinture murale, rue Carnot, Levallois-Perret. (72) Porte peinte (72)


© Nadine Le Prince
Images et textes protégés par le droit d'auteur